Zanele Muholi

Zanele Muholi

La photographe et activiste visuelle Zanele Muholi (1972, Umlazi) proclame et célèbre la diversité de l’identité et de la sexualité humaines. Représentant le corps noir féminin avec objectivité et conviction, elle fait un portrait intime de l’amour lesbien plein de beauté et de tendresse, et défend le bonheur des relations entre les êtres avec une énergie radicale et émancipatrice.

         Parallèlement à la production de ces émouvantes images, Muholi travaille au projet Faces and Phases (en cours depuis 2006), un archivage de la communauté lesbienne, gay, bisexuelle et transgenre (LGBT) d’Afrique du Sud. Grâce à l’intégrité de Muholi et à ses affinités avec ceux qu’elle photographie, une grande confiance s’instaure qui permet à ses modèles de s’assumer davantage publiquement. Muholi se sert des conventions du portrait en noir-et-blanc pour créer des images dignes qui accentuent le caractère officiel de cette documentation, importante d’un point de vue historique : elle présente une population restée cachée jusqu’alors. Muholi a également réalisé plusieurs séries sur les crimes motivés par la haine contre des personnes LGBT, sur les procès des auteurs et sur les funérailles des victimes.

         Opérant avec assurance dans les contextes distincts et souvent inassimilables de l’art contemporain et du développement social, exposant aussi bien dans la rue que dans des lieux culturels officiels, Zanele Muholi réussit à atteindre un public large. Elle met en lumière l’interaction entre les réalités socio-économiques et les identités de genre non-conformistes, explorant les pouvoirs politiques liés aux classes sociales, aux races, aux genres et aux sexualités, bouleversant les normes et les stéréotypes. Volontairement didactique, son travail questionne et mobilise, il accroît l’attention des médias sur les questions LGBT, met en avant le conservatisme social de la culture et expose avec hardiesse les contradictions qui existent entre la politique d’Etat sud-africaine progressiste en matière de LGBT et le contexte quotidien de violence homophobe dans le pays.

         La Fondation Prince Claus rend hommage à Zanele Muholi pour la force de ses images qui défendent et encouragent l’auto-expression et la fierté au sein de la communauté gay ; pour la meilleure connaissance et la meilleure compréhension générées par son travail sur des questions sensibles et/ou tabous en Afrique du Sud et au-delà ; pour ses courageuses archives visuelles et ses actions en faveur des droits des personnes LGBT et la défense de leur présence dans l’espace public ; pour sa façon de faire de chacun de nous un témoin, et pour l’arme puissante qu’elle nous tend dans le combat universel contre les discriminations.